Vision 2030 : le groupe de travail 6 s'engage dans des initiatives de coopération visant à renforcer la préparation et la résilience des communautés face aux risques océaniques.

COI/UNESCO

Vision 2030 : le groupe de travail 6 s'engage dans des initiatives de coopération visant à renforcer la préparation et la résilience des communautés face aux risques océaniques.

Vision 2030 : le groupe de travail 6 s'engage dans des initiatives de coopération visant à renforcer la préparation et la résilience des communautés face aux risques océaniques. 1000 540 Décennie de l'océan

Globalement, plus d'un tiers de la population mondiale vit à moins de 100 km d'un littoral et est très vulnérable aux risques océaniques. Reconnaissant le besoin critique d'accroître la résilience de ces communautés, Défi 6 : "Accroître la résilience des communautés face aux risques océaniques" de la Décennie des Nations unies pour les sciences de la mer au service du développement durable 2021-2030 ("Décennie de l'océan") vise à améliorer les services d'alerte précoce multirisques axés sur les populations et à concevoir des stratégies de planification de l'adaptation pour ces zones vulnérables. des stratégies de planification de l'adaptation pour ces zones vulnérables.

Les communautés côtières du monde entier sont confrontées à un éventail croissant de menaces, qu'il s'agisse de risques biologiques tels que la prolifération d'algues nuisibles, d'événements extrêmes tels que les tsunamis et les ouragans, ou de l'élévation du niveau de la mer. Ces menaces représentent un risque croissant pour les vies et les moyens de subsistance dans les régions côtières, ce qui nécessite une réponse à multiples facettes.

En se concentrant sur l'autonomisation des communautés, le défi 6 de la Décennie des océans tente de s'attaquer à un large éventail de menaces, y compris les risques géophysiques, géologiques, écologiques, biologiques, météorologiques, hydrologiques, climatiques et anthropogéniques, afin d'améliorer la préparation et la résilience des communautés.

Afin de garantir la pertinence du défi 6 tout au long de la Décennie de l'océan, le groupe de travail 6 a été créé dans le cadre du processus Vision 2030. Le groupe est coprésidé par Nadia Pinardi, directrice du Centre de collaboration de la Décennie pour la résilience côtière, et Srinivasa Kumar Tummala, directeur du Centre national indien pour les services d'information océanique (INCOIS), dont l'expertise en matière de création de produits et de services permettant de comprendre et de gérer les risques côtiers liés aux conditions météorologiques, à l'hydrologie et au climat a contribué à des progrès significatifs au cours des deux dernières décennies.

Nadia Pinardi a joué un rôle déterminant dans l'établissement de normes pour l'océanographie opérationnelle, en facilitant le développement de systèmes d'alerte précoce multirisques et en dirigeant le programme CoastPredict de la Décennie de l'océan, qui est à l'origine de systèmes intégrés d'observation et de prévision des côtes dans l'océan côtier mondial.

Vice-président de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO et président du comité scientifique du programme Tsunami de la Décennie des océans, M. Tummala a coordonné la création du Centre indien d'alerte rapide aux tsunamis à l'INCOIS après le tsunami de 2004 qui a frappé la région. Ce centre est l'un des fournisseurs de services relatifs aux tsunamis dans le cadre du système COI/UNESCO d'alerte aux tsunamis et d'atténuation de leurs effets dans l'océan Indien.

Nadia Pinardi
Srinivasa Kumar Tummala

Sous leur direction, les 20 membres du groupe de travail rédigent un livre blanc identifiant les lacunes et les besoins prioritaires afin d'élaborer une ambition stratégique spécifique pour le défi 6. Ce processus de collaboration implique des experts mais aussi des représentants des gouvernements, du secteur privé et des institutions d'assurance, qui jouent tous un rôle essentiel dans les évaluations économiques et les investissements visant à atténuer un large éventail de risques côtiers.

"Grâce à ce groupe de travail, nous cherchons à identifier les besoins des utilisateurs et les mesures permettant de minimiser l'impact des aléas sur la vie et les moyens de subsistance des communautés vulnérables", a déclaré Srinivasa Kumar Tummala, soulignant l'importance des systèmes d'alerte précoce multialéas de bout en bout. "Ces systèmes jouent un rôle clé dans l'accroissement de la résilience côtière et dans la promotion de communautés bien préparées à répondre aux menaces d'un aléa et à rebondir plus fort. Investir dans la résilience côtière, c'est investir dans l'avenir durable de nos communautés côtières".

Il est essentiel de comprendre comment naviguer dans la phase post-catastrophe afin de garantir des réponses rapides et coordonnées et d'atténuer les risques supplémentaires pour les communautés et les régions touchées. Cela implique de collecter des données précises sur les coûts de la reconstruction après une catastrophe, d'intégrer des modèles socio-économiques pour évaluer l'impact réel des risques océaniques, de favoriser les partenariats communautaires, d'améliorer la préparation des communautés aux tsunamis, de mettre en place des équipements locaux d'alerte aux inondations et de prendre en compte les points de vue des communautés touchées.

Grâce au livre blanc du défi 6, le groupe de travail définira des indicateurs pour une planification efficace de la reprise après sinistre, ainsi que des stratégies solides de résilience côtière qui prennent en compte toutes les communautés et améliorent leurs capacités d'adaptation. Le groupe plaidera également en faveur du renforcement des capacités par des programmes de formation et encouragera la responsabilité sociale des entreprises pour des pratiques responsables en matière de résilience côtière.

Nadia Pinardi a conclu que "ce groupe de travail contribuera à une nouvelle définition de la science nécessaire à la résilience côtière et aux services essentiels pour relever les défis futurs, tels que le changement climatique et ses effets sur les côtes".

Le succès de cette initiative sera mesuré par le développement de littoraux résilients où les parties prenantes s'engagent activement dans une gestion des risques et une gouvernance efficaces.

Participez au voyage de transformation de la Décennie de l'océan jusqu'en 2030 !

L'examen des projets de livres blancs élaborés par les groupes de travail sera lancé au début de l'année 2024. Vos idées, vos commentaires et votre expertise contribueront à façonner les ambitions stratégiques et à déterminer les étapes de chaque défi, en garantissant une approche diversifiée et inclusive. De plus amples informations seront bientôt disponibles sur le site web de la Décennie des océans.

Les versions finales des projets seront présentées et débattues lors de "forums de solutions scientifiques" thématiques à l'occasion de la conférence de la Décennie des océans 2024 qui se tiendra à Barcelone, un événement crucial pour le processus Vision 2030.

Cliquez ici pour rencontrer le groupe de travail 6 et en savoir plus sur le processus Vision 2030.

Pour plus d'informations, veuillez contacter
Équipe Vision 2030(vision2030@unesco.org)

***

À propos de la Décennie de l'océan :

Proclamée en 2017 par l'Assemblée générale des Nations unies, la Décennie des Nations unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030) ("la Décennie de l'océan") vise à stimuler la science océanique et la production de connaissances afin d'inverser le déclin de l'état du système océanique et de catalyser de nouvelles opportunités pour le développement durable de ce gigantesque écosystème marin. La vision de la Décennie de l'océan est "la science dont nous avons besoin pour l'océan que nous voulons". La Décennie de l'océan fournit un cadre de rassemblement pour les scientifiques et les parties prenantes de divers secteurs afin de développer les connaissances scientifiques et les partenariats nécessaires pour accélérer et exploiter les progrès de l'océanographie afin de parvenir à une meilleure compréhension du système océanique et d'apporter des solutions fondées sur la science pour réaliser l'Agenda 2030. L'Assemblée générale des Nations unies a chargé la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO de coordonner les préparatifs et la mise en œuvre de la Décennie.

À propos du CIO/UNESCO :

La Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO (COI/UNESCO) encourage la coopération internationale dans le domaine des sciences de la mer afin d'améliorer la gestion des océans, des côtes et des ressources marines. La COI permet à ses 150 États membres de travailler ensemble en coordonnant des programmes de développement des capacités, d'observations et de services océaniques, d'océanologie et d'alerte aux tsunamis. Le travail de la COI contribue à la mission de l'UNESCO qui est de promouvoir l'avancement de la science et de ses applications afin de développer les connaissances et les capacités, essentielles au progrès économique et social, fondement de la paix et du développement durable.

LA DÉCENNIE DE L'OCÉAN

La science dont nous avons besoin pour l'océan que nous voulons

CONTACTEZ-NOUS

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

S'INSCRIRE À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Rejoignez #OceanDecade

Préférences en matière de protection de la vie privée

Lorsque vous visitez notre site web, celui-ci peut stocker des informations à travers votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Vous pouvez ici modifier vos préférences en matière de protection de la vie privée. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de notre site web et sur les services que nous sommes en mesure d'offrir.

Pour des raisons de performance et de sécurité, nous utilisons Cloudflare
requis

Activer/désactiver le code de suivi de Google Analytics dans le navigateur

Activer / désactiver l'utilisation des polices Google dans le navigateur

Activer/désactiver l'intégration de vidéos dans le navigateur

Politique de confidentialité

Notre site web utilise des cookies, provenant principalement de services tiers. Définissez vos préférences en matière de confidentialité et/ou acceptez notre utilisation des cookies.