L'UNESCO appelle à un investissement substantiel dans la science pour protéger le patrimoine mondial marin contre l'impact du climat

L'UNESCO

L'UNESCO appelle à un investissement substantiel dans la science pour protéger le patrimoine mondial marin contre l'impact du climat

L'UNESCO appelle à un investissement substantiel dans la science pour protéger le patrimoine mondial marin contre l'impact du climat 2000 1428 Ocean Decade

A new report, Ocean Science Roadmap for UNESCO Marine World Heritage, reveals that three quarters of marine World Heritage sites are unprepared for the impacts of climate change, because of a lack of scientific knowledge. The roadmap identifies critical science gaps that impede the sustainable protection of marine World Heritage sites in an uncertain future and calls for vastly increased investment through the United Nations Ocean Decade.

Le changement climatique se produit sur de nombreux sites marins du patrimoine mondial et constitue le plus grand défi de gestion dans un océan en mutation rapide. Quelque 70 % des sites marins du patrimoine mondial sont actuellement menacés par le changement climatique, selon les Perspectives 2020 du patrimoine mondial de l'UICN. Alors que le monde cherche à limiter le réchauffement à 1,5°C, il est vital que nous prenions des mesures dès maintenant pour protéger les lieux océaniques les plus exceptionnels de la planète.

La feuille de route, qui a été lancée le 17 novembre 2021 lors d'un événement de haut niveau au cours de la 41e session de la Conférence générale de l'UNESCO, met en évidence les principales lacunes en matière de capacités et d'infrastructures de recherche, explore la technologie et les capacités requises pour une prise de décision fondée sur la science, ainsi que le financement et les ressources durables nécessaires pour soutenir la recherche nécessaire. Il décrit les informations dont les sites ont besoin pour évaluer la vulnérabilité au climat et utiliser une science ciblée pour soutenir les efforts de conservation et de gestion.

"Les sites du patrimoine mondial marin de l'UNESCO servent de sentinelles et d'observateurs du changement sur les lignes de front de notre urgence climatique.
- S.E. l'ambassadeur Peter Thomson, envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour l'océan.

La feuille de route indique que 88 % des sites marins du patrimoine mondial recueillent des observations océaniques de base, que 70 % utilisent l'observation et l'imagerie par satellite ou des capteurs physiques et que 43 % des sites disposent d'une station de recherche spécialisée. Pourtant, 63 % d'entre eux ne disposent pas de l'équipement nécessaire pour surveiller l'impact du changement climatique sur la valeur universelle exceptionnelle des sites, c'est-à-dire leur signification culturelle et/ou naturelle exceptionnelle et unique qui doit être préservée pour les générations futures. Plus de 60 % d'entre eux ne savent pas comment le changement climatique va modifier la répartition géographique des espèces, quelles sont les espèces les plus menacées, ou n'ont pas les moyens d'entreprendre des projections climatiques pour leur site selon différents scénarios d'émissions.

Elle souligne que seul un site marin du patrimoine mondial sur cinq en Afrique et dans les PEID reçoit un soutien privé ou philanthropique pour la recherche océanique, alors qu'ils sont exposés à un risque disproportionné de changement climatique par rapport aux sites situés ailleurs.

La feuille de route est le résultat d'une enquête d'évaluation scientifique menée par l'UNESCO sur l'état actuel des sciences et des connaissances océaniques sur les sites marins du patrimoine mondial auprès des équipes de gestion locales, et d'une conférence d'une journée réunissant plus de 100 scientifiques, gestionnaires et philanthropes de premier plan pour étudier les lacunes et les priorités.

The roadmap launches at the start of the United Nations Decade of Ocean Science for Sustainable Development (Ocean Decade; 2021-2030) which offers the unique opportunity to harness the science to sustainably manage the ocean. The roadmap calls upon the international science community to drastically step up science investment across marine world Heritage sites in an effort to co-design and co-deliver the science we need for the ocean we want.

Les 50 sites marins inscrits sur la liste du patrimoine mondial abritent plus de 20 % des écosystèmes de carbone bleu de la planète et représentent certaines des dernières zones de refuge pour les espèces vulnérables, en danger et en danger critique d'extinction figurant sur la liste rouge de l'UICN. Ils ont des répercussions bien au-delà des limites de leur site et les mesures prises aujourd'hui pour les préserver porteront leurs fruits dans tout l'océan et pour les années à venir.

La feuille de route de l'océanologie pour le patrimoine mondial marin de l'UNESCO est le fruit d'une collaboration entre la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO et le programme marin du patrimoine mondial du Secteur de la culture. Elle a été élaborée dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l'océanologie au service du développement durable (2021-2030). L'initiative a reçu le soutien du gouvernement des Flandres (Royaume de Belgique), de la Principauté de Monaco et de l'Agence française pour la biodiversité.

***

About the Ocean Decade

Proclaimed in 2017 by the United Nations General Assembly, the UN Decade of Ocean Science for Sustainable Development (2021-2030) (‘the Ocean Decade’) seeks to stimulate ocean science and knowledge generation to reverse the decline of the state of the ocean system and catalyse new opportunities for sustainable development of this massive marine ecosystem. The vision of the Ocean Decade is ‘the science we need for the ocean we want’. The Ocean Decade provides a convening framework for scientists and stakeholders from diverse sectors to develop the scientific knowledge and the partnerships needed to accelerate and harness advances in ocean science to achieve a better understanding of the ocean system, and deliver science-based solutions to achieve the 2030 Agenda. The UN General Assembly mandated UNESCO’s Intergovernmental Oceanographic Commission (IOC) to coordinate the preparations and implementation of the Decade. http://oceandecade.org

A propos du CIO-UNESCO

La Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO (COI-UNESCO) encourage la coopération internationale dans le domaine des sciences de la mer afin d'améliorer la gestion de l'océan, des côtes et des ressources marines. La COI permet à ses 150 États membres de travailler ensemble en coordonnant des programmes de développement des capacités, d'observation et de services océaniques, d'océanographie et d'alerte aux tsunamis. Le travail de la COI contribue à la mission de l'UNESCO qui est de promouvoir le progrès de la science et de ses applications pour développer les connaissances et les capacités, clés du progrès économique et social, fondement de la paix et du développement durable. http://ioc.unesco.org

À propos du programme marin du patrimoine mondial de l'UNESCO

Lancé en 2005, le programme marin du patrimoine mondial a pour mission d'établir une conservation efficace des zones marines existantes et potentielles de valeur universelle exceptionnelle afin de s'assurer qu'elles seront maintenues et prospéreront pour les générations à venir. https://whc.unesco.org/en/marine-programme/

LA DÉCENNIE DE L'OCÉAN

La science dont nous avons besoin pour l'océan que nous voulons

CONTACTEZ-NOUS

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

S'INSCRIRE À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Rejoignez #OceanDecade

Préférences en matière de protection de la vie privée

Lorsque vous visitez notre site web, celui-ci peut stocker des informations à travers votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Vous pouvez ici modifier vos préférences en matière de protection de la vie privée. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de notre site web et sur les services que nous sommes en mesure d'offrir.

Pour des raisons de performance et de sécurité, nous utilisons Cloudflare
requis

Activer/désactiver le code de suivi de Google Analytics dans le navigateur

Activer / désactiver l'utilisation des polices Google dans le navigateur

Activer/désactiver l'intégration de vidéos dans le navigateur

Politique de confidentialité

Notre site web utilise des cookies, provenant principalement de services tiers. Définissez vos préférences en matière de confidentialité et/ou acceptez notre utilisation des cookies.