L'Actu

Le Pavillon de l'océan annonce le calendrier des événements de la COP27

Pavillon de l'océan, 08.11.2022

Pavillon réunissant les leaders mondiaux de l'océanographie, de l'ingénierie et de la politique pour souligner le rôle énorme de l'océan dans le climat.

Le Pavillon de l'océan, dirigé par un groupe d'organisations scientifiques et philanthropiques de premier plan, dont la Scripps Institution of Oceanography de l'université de Californie à San Diego et la Woods Hole Oceanographic Institution (WHOI), a publié son programme d'activités pour la 27e Conférence des parties (COP27) qui se tiendra prochainement à Sharm el-Sheikh, en Égypte.

Le pavillon de l'océan est la première fois que l'océan est le centre d'intérêt d'un pavillon situé dans la "zone bleue" centrale. Il accueillera environ 60 sessions pendant les deux semaines du 6 au 18 novembre. Les sujets et les discussions souligneront l'importance cruciale de l'océan pour le climat de la Terre et pour les efforts visant à atténuer les effets du changement climatique par les moyens les plus sûrs et les plus efficaces que la science puisse offrir.

"L'océan joue un rôle énorme dans notre climat - il absorbe 93 % de la chaleur et près d'un tiers du dioxyde de carbone que nous émettons dans l'atmosphère", déclare Margaret Leinen, directrice du centre d'océanographie Scripps de l'UC San Diego. "Il est vital qu'au niveau mondial, nous donnions la priorité à l'observation de l'océan et que nous élaborions une politique visant à garantir sa protection. Cela permettra de mieux comprendre la stabilité du rôle de nos océans dans le climat, et d'éclairer les efforts d'atténuation."

Outre les sessions organisées, le pavillon de l'océan servira de point de convergence pour les événements et les discussions visant à donner à l'océan une place plus centrale dans les négociations sur le climat et à informer les délégués sur le potentiel de l'océan à soutenir les solutions climatiques.

"Nous attendons avec impatience des sessions productives et informatives au cours des deux prochaines semaines", a déclaré Peter de Menocal, président et directeur du WHOI. "Il est tout à fait naturel que l'océan soit également au centre des discussions sur la durabilité de l'activité humaine sur Terre, notamment sur la manière dont elle peut contribuer à stabiliser le système climatique mondial à un niveau sûr."

Le programme complet peut être téléchargé ici. Parmi les sessions les plus importantes, citons

Mardi 8 novembre, 10 h 30 : Éviter la catastrophe climatique : Comment l'océanographie et la technologie peuvent aider à combler le fossé mondial en matière d'émissions.

L'océan évolue plus rapidement aujourd'hui qu'à tout autre moment de l'histoire de l'humanité. Pour gérer ce changement et mettre la société sur la voie d'un avenir climatique durable, nous devons ouvrir une nouvelle ère de mesures et de surveillance des océans à grande échelle, afin de permettre une action climatique. Le président et directeur de la Woods Hole Oceanographic Institution, Peter de Menocal, présentera une vision d'ensemble d'un effort international visant à comprendre et à libérer tout le potentiel du système de soutien de la vie de notre planète. Dirigé par le président et directeur de la WHOI, Peter de Menocal.

Mercredi 9 novembre à 15h00 : Le changement climatique dans la région méditerranéenne : Défis, impacts et solutions

Dirigé par l'Institut national égyptien d'océanographie et de pêche, ce panel discutera des défis qui doivent être relevés ensemble, comme l'ont récemment déclaré les 42 pays de l'Union pour la Méditerranée, qui ont approuvé une déclaration ministérielle visant à exploiter le potentiel de la recherche et de l'innovation pour accroître la résilience de la région méditerranéenne face aux défis environnementaux, de sécurité alimentaire et socio-économiques, ainsi qu'à promouvoir la diplomatie scientifique. Le dialogue entre les décideurs politiques et la communauté scientifique s'en trouvera renforcé.

Jeudi 10 novembre à 16h30 : Observations océaniques pour le changement climatique : Des observations locales

Le projet de mise en place d'un système mondial d'observation des océans est une mesure audacieuse, urgente et réalisable que nous pouvons prendre pour atténuer le changement climatique et nous y adapter. C'est le seul moyen de comprendre réellement si et pendant combien de temps l'océan absorbera le carbone, et donc de protéger la planète des effets désastreux du changement climatique. Partnership for Observation of the Global Ocean, GEOMAR, INVEMAR et d'autres présenteront une variété de perspectives sur l'observation des océans, du littoral à la haute mer et des hautes latitudes aux tropiques, et discuteront de la collaboration vers notre vision commune d'un système mondial.

Jeudi 10 novembre à 18h00 : Les nouveaux leaders de la politique et des sciences océaniques dans les petits États insulaires en développement (PEID)

Cet événement rassemble un ensemble diversifié de jeunes leaders reconnus des PEID et d'océanologues pour proposer et discuter de cadres politiques et scientifiques adaptables en vue d'une mise en œuvre mondiale. S'appuyant sur leurs expériences en matière de politique et de gestion des ressources autochtones, de sciences marines, de technologies émergentes, d'énergie durable et de marchés du carbone, les panélistes discuteront également des écosystèmes d'innovation insulaires et de l'impact communautaire transformateur dans l'espace océanique. L'événement comprend des intervenants du gouvernement des Palaos, des Guerriers du climat du Pacifique, du Bureau de l'envoyé spécial pour le changement climatique des Maldives, de Gender CC, ainsi que de Scripps Oceanography et de WHOI.

Samedi 12 novembre à 10h30 : Changement océanique - Opportunités et défis d'adaptation et d'atténuation

Cet événement parallèle fournira une plateforme pour explorer les opportunités et les défis pour les nations et les parties prenantes liés à l'observation et à la compréhension des changements océaniques ; les mécanismes d'adaptation locaux et régionaux à un océan qui change rapidement ; y compris la conservation et la restauration des écosystèmes riches en carbone, la mise en œuvre sûre des technologies d'élimination du dioxyde de carbone océanique ; et la gestion intelligente des océans pour soutenir le développement durable et protéger la vie océanique et ceux qui en dépendent. Dirigé par la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO.

Lundi 14 novembre à 13h30 : Forum des leaders de la communauté scientifique océanienne : Priorités scientifiques pour informer les futures COP

Une réunion des dirigeants des principales institutions de recherche océanographique du monde entier se penchera sur l'avenir des océans. Margaret Leinen sera rejointe par ses homologues du National Oceanography Centre en Angleterre, de l'Ifremer et de l'American Geophysical Union. Les dirigeants discuteront des priorités scientifiques, du rôle que peut jouer une meilleure technologie d'observation des océans dans l'amélioration de la durabilité des systèmes océaniques, et de ce qu'ils espèrent de la COP27 et des futures COP. Dirigé par Margaret Leinen, directrice de la Scripps Institution of Oceanography de l'UC San Diego.

Mercredi 16 novembre à 10 h 30 : Blue Climate Solutions : Considérer le rôle de l'océan dans notre cheminement vers des émissions nettes négatives

Toute voie vers un avenir climatique durable doit passer par l'océan. Des scientifiques et des responsables politiques du WHOI, du Scripps, d'Ocean Visions et du World Resources Institute discuteront de la base scientifique des approches d'élimination du dioxyde de carbone (CDR) basées sur l'océan pour compléter les réductions profondes des émissions, ainsi que du programme de recherche, de la structure de gouvernance, des besoins d'investissement et du cadre éthique nécessaires pour garantir un avenir climatique durable pour tous.

Le pavillon de l'océan est situé dans la zone B, bâtiment 8, pavillon P31.

Pour connaître le calendrier complet des événements du Pavillon de l'océan, consultez la page du calendrier. Pour les personnes qui assisteront à la conférence en personne, il est recommandé de télécharger l'application COP27 du Pavillon de l'océan pour planifier les activités et établir des contacts avec la délégation du Pavillon de l'océan, et de s'inscrire au bulletin d'information quotidien du Pavillon de l'océan pour la COP27.

Pour plus d'informations sur le Pavillon de l'océan et ses partenaires, visitez le site OceanPavilion-cop.org.

***

Contacts médias sur place :

Ken Kostel
Directeur de la recherche, Woods Hole Oceanographic Institution
Kkostel@WHOI.edu

Brittany Hook
Spécialiste en communication, Scripps Institution of Oceanography
Bhook@ucsd.edu

Contacts médias aux États-Unis :

Suzanne Pelisson
Directrice, Relations publiques, Woods Hole Oceanographic Institution
SPelisson@WHOI.edu

Lauren Fimbres Wood
Directrice des communications stratégiques, Scripps Institution of Oceanography
Lmwood@ucsd.edu
858-337-1360