L'Irlande et la Décennie des océans s'associent pour soutenir la co-conception d'une science océanique transformatrice pour les petits États insulaires en développement des Caraïbes

COI/UNESCO

L'Irlande et la Décennie des océans s'associent pour soutenir la co-conception d'une science océanique transformatrice pour les petits États insulaires en développement des Caraïbes

L'Irlande et la Décennie des océans s'associent pour soutenir la co-conception d'une science océanique transformatrice pour les petits États insulaires en développement des Caraïbes 1800 1350 Décennie de l'océan

Les petits États insulaires en développement (PEID) dépendent fortement de l'océan pour leur santé et leur bien-être. Ce lien entre les PEID et l'océan est menacé par de multiples facteurs de stress qui créent des défis pour le développement durable. Pour contribuer à résoudre ce problème, la Décennie des Nations unies pour l'océanographie au service du développement durable 2021-2030 ("Décennie de l'océan") s'associe au gouvernement irlandais pour aider les PEID des Caraïbes à concevoir conjointement des solutions océaniques efficaces fondées sur la science.

Trente-huit pour cent des actions de la Décennie ont indiqué avoir mené certaines activités dans les petits États insulaires en développement (PEID) dans le dernier rapport d'avancement annuel de la Décennie des océans ; cependant, moins de 3 % des actions de la Décennie sont menées par des partenaires des PEID sur le terrain. L'une des principales priorités de la Décennie est donc de catalyser les actions visant à renforcer la résilience et à assurer un développement durable dans les petits États insulaires en développement.

La transformation de l'océanographie exige de réunir toutes les parties prenantes concernées pour qu'elles conçoivent et mettent en œuvre ensemble des initiatives qui répondent au mieux aux contextes locaux, nationaux et régionaux. Plus les utilisateurs sont impliqués dans l'identification des problèmes et de leurs solutions potentielles, mieux ils seront adaptés et plus ils seront habilités à appliquer ces solutions.

Toutefois, lorsqu'ils tentent d'utiliser des cadres de co-conception, les scientifiques et les parties prenantes se heurtent souvent à des obstacles tels que le manque de compétences et d'expérience et la difficulté à mettre en œuvre une approche transdisciplinaire.

Lancé le 15 octobre, l'appel à actions de la Décennie n° 06/2023 vise à combler les lacunes en matière de connaissances sur les océans et de développement des capacités des PEID des Caraïbes, grâce à un processus participatif adapté et inclusif de co-conception d'actions de la Décennie répondant aux besoins locaux et régionaux.

"Le concept de co-conception est fondamental lorsque l'on parle de science transformative dans le contexte de la Décennie des océans", a déclaré Julian Barbière, coordinateur mondial de la Décennie des océans. "En restant ouverts, inclusifs et accueillants à de nouvelles voix, le soutien et le mentorat que nous offrirons en matière de co-conception contribueront à favoriser la production de connaissances et les partenariats pour répondre aux besoins spécifiques des petits États insulaires en développement des Caraïbes."

Pendant plusieurs mois, les candidats retenus des PEID des Caraïbes seront accompagnés dans la conceptualisation et le développement d'actions solides pour la Décennie grâce au soutien financier du Marine Institute of Ireland, institution chef de file du programme "Our Shared Ocean" (Notre océan partagé). Ce programme, qui constitue une contribution officielle à la Décennie des océans, reconnaît le rôle important des PEID dans la gouvernance mondiale des océans et leur capacité à développer des réponses innovantes. Il facilite les partenariats sur les questions liées aux océans entre les instituts de recherche des PEID et de l'Irlande.

La collaboration pluriannuelle financée par Irish Aid et administrée par le Marine Institute fournira 3,8 millions d'euros au cours des cinq prochaines années pour faciliter les partenariats sur les questions liées aux océans à l'échelle mondiale.

"Par cette contribution à la Décennie des océans, l'Irlande répond aux défis auxquels sont confrontés de nombreux PEID, reconnaissant que nos compatriotes insulaires sont en première ligne de l'impact du changement climatique et sont particulièrement vulnérables à l'élévation du niveau de la mer et aux phénomènes météorologiques extrêmes", a déclaré David O'Sullivan, directeur de programme de Our Shared Ocean (Notre océan commun).

Dirigé par le Centre Leibniz de recherche marine tropicale (ZMT) et impliquant une série de partenaires de la Décennie des océans, le programme de développement des capacités et de mentorat offrira une expertise thématique, méthodologique et théorique pour développer les compétences nécessaires et explorer de nouvelles approches dans les processus de co-conception.

Cette initiative s'inscrit dans le droit fil de la récente déclaration de collaboration avec la coalition des PEID pour la nature, qui vise à accélérer l'action en faveur des océans pour le développement durable des PEID.

Pour en savoir plus sur la co-conception dans le cadre de la Décennie des océans, consultez cette publication.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Équipe de communication de la Décennie des Océans(oceandecade.comms@unesco.org)

***

À propos de la Décennie de l'océan :

Proclamée en 2017 par l'Assemblée générale des Nations unies, la Décennie des Nations unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030) ("la Décennie de l'océan") vise à stimuler la science océanique et la production de connaissances afin d'inverser le déclin de l'état du système océanique et de catalyser de nouvelles opportunités de développement durable de ce gigantesque écosystème marin. La vision de la Décennie de l'océan est "la science dont nous avons besoin pour l'océan que nous voulons". La Décennie de l'océan fournit un cadre de rassemblement pour les scientifiques et les parties prenantes de divers secteurs afin de développer les connaissances scientifiques et les partenariats nécessaires pour accélérer et exploiter les progrès de l'océanographie afin de parvenir à une meilleure compréhension du système océanique, et de fournir des solutions fondées sur la science pour réaliser l'Agenda 2030. L'Assemblée générale des Nations unies a chargé la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO (COI/UNESCO) de coordonner les préparatifs et la mise en œuvre de la Décennie.

A propos de la COI/UNESCO :

La Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO (COI/UNESCO) encourage la coopération internationale dans le domaine des sciences de la mer afin d'améliorer la gestion des océans, des côtes et des ressources marines. La COI permet à ses 150 États membres de travailler ensemble en coordonnant des programmes de développement des capacités, d'observations et de services océaniques, d'océanologie et d'alerte aux tsunamis. Le travail de la COI contribue à la mission de l'UNESCO qui est de promouvoir l'avancement de la science et de ses applications afin de développer les connaissances et les capacités, essentielles au progrès économique et social, fondement de la paix et du développement durable.

À propos de l'Institut marin d'Irlande :

Le Marine Institute est l'agence publique responsable de la recherche marine, du développement technologique et de l'innovation en Irlande. Il fournit au gouvernement, aux agences publiques et à l'industrie maritime une gamme de services scientifiques, consultatifs et de développement économique qui éclairent l'élaboration des politiques, la réglementation ainsi que la gestion et la croissance durables des ressources marines de l'Irlande.

À propos de notre océan commun :

Dans le cadre du programme irlandais de coopération au développement, Irish Aid, le ministère des Affaires étrangères (DFA) et le Marine Institute (MI) ont mis en place le programme "Our Shared Ocean" pour soutenir la recherche, l'échange de connaissances et le renforcement des capacités en partenariat avec les petits États insulaires en développement (PEID). Le programme se déroulera jusqu'en décembre 2026 avec un investissement total de 3,8 millions d'euros financé par le MAE et administré par l'IM. Our Shared Ocean établira et développera des partenariats de recherche entre des institutions irlandaises et des homologues internationaux, en fournissant un soutien technique et de recherche pour aider les PEID éligibles à relever des défis spécifiques liés aux océans et au climat dans l'un des trois piliers thématiques :

  • Les océans et l'action pour le climat
  • Une économie bleue inclusive et durable
  • Politique marine et gouvernance des océans

LA DÉCENNIE DE L'OCÉAN

La science dont nous avons besoin pour l'océan que nous voulons

CONTACTEZ-NOUS

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

S'INSCRIRE À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Rejoignez #OceanDecade

Préférences en matière de protection de la vie privée

Lorsque vous visitez notre site web, celui-ci peut stocker des informations à travers votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Vous pouvez ici modifier vos préférences en matière de protection de la vie privée. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de notre site web et sur les services que nous sommes en mesure d'offrir.

Pour des raisons de performance et de sécurité, nous utilisons Cloudflare
requis

Activer/désactiver le code de suivi de Google Analytics dans le navigateur

Activer / désactiver l'utilisation des polices Google dans le navigateur

Activer/désactiver l'intégration de vidéos dans le navigateur

Politique de confidentialité

Notre site web utilise des cookies, provenant principalement de services tiers. Définissez vos préférences en matière de confidentialité et/ou acceptez notre utilisation des cookies.