Conseil consultatif de la Décennie

Orienter les solutions mondiales pour les océans grâce à la Décennie de l'Océan

Le Conseil consultatif de la Décennie est un organe consultatif de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO, l'organe des Nations unies chargé de coordonner la Décennie Décennie de l'Océan, qui fournira des conseils stratégiques sur la mise en œuvre de la Décennie. Les membres sont sélectionnés pour une période de deux ans et siègent à titre individuel.

Le conseil consultatif de la Décennie formulera des recommandations sur l'approbation des programmes et des centres de collaboration de la Décennie et commentera les résultats consolidés des actions Décennie de l'Océan . Les membres du conseil contribueront également à l'évaluation des besoins en ressources pour les actions Décennie de l'Océan et feront connaître le site Décennie de l'Océan, notamment auprès des fournisseurs de ressources potentiels.

Les 15 experts sélectionnés par la COI/UNESCO pour la période 2024-2025, originaires de plus d'une douzaine de pays, sont issus du gouvernement, du secteur privé, de la philanthropie, de la société civile et de la communauté scientifique.

Rencontrez les membres du conseil consultatif de la Décennie :

Donovan Campbell est professeur de géographie environnementale à l'université des Indes occidentales. Son expertise scientifique principale porte sur l'adaptation au changement climatique et les systèmes alimentaires dans les petites îles. Il a contribué à de nombreuses évaluations scientifiques intergouvernementales, notamment le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, la Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques, l'Évaluation de l'océan mondial et les Perspectives mondiales en matière d'environnement. Au niveau régional, il dirige actuellement le Centre régional d'évaluation des besoins technologiques des Caraïbes et est codirecteur du réseau de connaissances sur la résilience et le redressement des Caraïbes.

Awa Bousso Dramé est une chercheuse sénégalaise et cabo-verdienne en sciences côtières, SIG et IA à l'University College London. Elle est également directrice générale de l'Institut de recherche CoastGIS. L'expertise d'Awa a été reconnue au niveau international par le Forbes Africa 30 under 30s Class 2023 et le prix L'Oréal-UNESCO 2022 pour les femmes en science : Afrique subsaharienne pour ses recherches sur le couplage de l'IA et du SIG pour la surveillance des systèmes côtiers/marins transfrontaliers en Afrique de l'Ouest, et la promotion de l'égalité des sexes dans les STIM. Awa transforme ses recherches en impact social par le biais de différents programmes éducatifs et soutient l'élaboration de politiques au sein des gouvernements et des organisations internationales. Awa développe actuellement des initiatives de recherche côtière à Cabo Verde, en plus de ses programmes éducatifs sur le genre et les STIM qui touchent 16 pays d'Afrique de l'Ouest et plus de 150 femmes et filles.

Linda Faulkner est actuellement commissaire aux sciences naturelles de la Commission nationale néo-zélandaise pour l'UNESCO, directrice adjointe du Sustainable Seas National Science Challenge de Nouvelle-Zélande et directrice de Tūtaiao Ltd. - un cabinet de conseil privé axé sur les personnes, la politique et la planification. Linda est originaire des régions tribales de Ngāti Rangi et Whanganui en Aotearoa Nouvelle-Zélande. Elle défend depuis longtemps les possibilités et les avantages qu'il y a à donner aux connaissances et aux pratiques indigènes les moyens de travailler aux côtés de la science contemporaine. Son travail dans le cadre du National Science Challenge a permis de transformer la manière dont les connaissances indigènes contribuent à la recherche multidisciplinaire et transdisciplinaire, ainsi que les avantages et l'impact significatifs qui découlent de ces approches.

José María Figueres Olsen a mené une stratégie globale de développement durable reliant les questions environnementales, économiques et sociales en tant que président du Costa Rica. Pour son travail, il a reçu de nombreuses récompenses internationales, dont le tout premier Global Leadership Award décerné par le FEM. Après avoir quitté ses fonctions, il a dirigé le premier groupe d'étude des Nations unies sur les TIC. Il a ensuite rejoint le Forum économique mondial, dont il est devenu le premier directeur général. Ensuite, en tant que président de la Carbon War Room, il a dirigé l'organisation en identifiant les secteurs de l'économie mondiale dans lesquels les émissions de carbone pourraient être réduites de manière rentable. Le président Figueres a joué un rôle déterminant dans le lancement de la Commission mondiale de l'océan, qu'il a coprésidée, afin de s'attaquer aux causes de la dégradation de l'océan et de définir les mesures à prendre pour le rétablir. Il siège aux conseils d'administration de Pristine Seas et d'ORRAA et est cofondateur d'Antarctica 2020. José María est également président exécutif de SICPA Latin America et coprésident de Tojoy Shared Holding Group. Le président Figueres est diplômé de l'Académie militaire des États-Unis (West Point) et de la Kennedy School of Government de Harvard.

Le professeur Gideon Henderson est conseiller scientifique en chef au ministère de l'environnement, de l'alimentation et des affaires rurales (Defra, Royaume-Uni). Il est chargé de superviser la qualité des données probantes sur lesquelles le ministère s'appuie pour prendre des décisions politiques. Il fournit également des conseils scientifiques aux ministres et fixe les priorités en matière de recherche scientifique et de collecte de données. Il est professeur de sciences de la terre au département des sciences de la terre de l'université d'Oxford depuis 2006. Gideon est également Senior Research Fellow à l'University College d'Oxford et Adjunct Associate Research Scientist à l'Observatoire de la Terre Lamont Doherty de l'Université de Columbia. Il a notamment reçu la 30th Annual Plymouth Marine Science Medal 2016, l'European Union of Geosciences outstanding young scientist award en 2001 et le Leverhulme Prize Fellowship en 2001. En 2013, il a été élu membre de la Royal Society.

Gideon achève son deuxième mandat au sein du conseil consultatif de la Décennie.

Michelle Heupel est directrice du système intégré d'observation marine de l'Australie. Chercheuse scientifique, elle a plus de 25 ans d'expérience dans le domaine de l'écologie, de la conservation et de la gestion des prédateurs marins, principalement les requins et les poissons. Sa carrière s'est déroulée dans différents secteurs des sciences de la mer, notamment les universités, les agences de recherche financées par des fonds publics, les laboratoires privés à but non lucratif et les coentreprises. Michelle a produit plus de 200 publications scientifiques évaluées par des pairs, a occupé divers postes éditoriaux dans plusieurs revues scientifiques et a siégé ou siège actuellement dans plusieurs comités nationaux et internationaux en rapport avec la science, la conservation et la gestion. Elle est un ancien membre du Comité scientifique des espèces menacées du Commonwealth et a été membre de la délégation australienne aux réunions du Mémorandum d'entente sur les requins de la Convention sur les espèces migratrices en 2016 et 2018.

Charlotte Hudson est directrice de projet du Lenfest Ocean Program, un programme de subventions scientifiques basé au Pew Charitable Trusts (Washington, D.C., États-Unis), qui finance des projets de recherche répondant aux besoins des acteurs du secteur marin et côtier et aide les bénéficiaires à s'engager auprès des personnes les plus susceptibles d'utiliser les résultats. Elle est chargée d'identifier les domaines thématiques de recherche et de superviser la conception et la mise en œuvre de projets de recherche qui incluent un engagement délibéré avec les personnes susceptibles d'utiliser les résultats de la recherche. Elle supervise également l'engagement et la communication des résultats de la recherche de manière à éclairer les décisions politiques et à promouvoir la gestion durable de l'océan. Charlotte est coauteur de nombreux articles sur le rôle de la science, de la philanthropie et de la politique dans la prise de décision. Elle est titulaire d'une licence en biologie du Davidson College et d'un master en gestion de l'environnement de la Nicholas School of the Environment de l'université Duke.

Charlotte is completing a second term on the Decade Advisory Board, for which she is Co-Chair.

Adrian Lema est directeur du Centre national danois de recherche sur le climat à l'Institut météorologique danois. Il possède de nombreuses années d'expérience dans le domaine du rapprochement des connaissances et des politiques et traduit aujourd'hui la science du climat et l'océanographie en sensibilisation du public, en élaboration de politiques et en applications pratiques. Adrian est également président du comité danois, groenlandais et féroïen pour l'ONU Décennie de l'Océan.

Angélique Pouponneau est avocate aux Seychelles et au Royaume-Uni. Elle est titulaire d'une maîtrise en droit de l'environnement, spécialisée dans le droit de la mer et le droit des ressources naturelles. Angélique a également suivi une formation de négociatrice sur le changement climatique dans le cadre du programme de bourses de l'AOSIS sur le changement climatique aux Nations unies. Elle a travaillé dans différents pays des Caraïbes, du Pacifique et de l'océan Indien sur un large éventail de projets relatifs à la pêche durable, à la gestion durable de la biodiversité marine à l'intérieur et au-delà de la juridiction nationale, et au changement climatique, en particulier l'adaptation au climat et le financement du climat. En outre, elle a été experte juridique du groupe africain de la sixième commission dans le domaine des océans et du droit de la mer aux Nations unies. En outre, Angélique a travaillé avec la société civile en tant que cofondatrice et membre du conseil d'administration d'organisations à but non lucratif aux Seychelles et à l'étranger.

Angelique termine son deuxième mandat au sein du conseil consultatif de la Décennie.

Julie Reimer Julie Reimer est spécialiste des sciences sociales de la mer et conseillère principale en matière de politique dans le cadre du programme national de planification de l'espace marin (PEM) de Pêches et Océans Canada. Dans ses diverses fonctions, elle s'efforce de faire de la planification de l'espace marin un moyen d'atteindre les objectifs de conservation et de durabilité à l'échelle mondiale. Julie est titulaire d'un doctorat en géographie, d'une maîtrise en gestion marine et d'une licence en biologie. Elle apporte cette perspective interdisciplinaire à son travail dans les domaines de la pratique et de la recherche en matière de planification de l'espace marin. Elle a été reconnue comme un leader en matière de gouvernance organisationnelle, d'autonomisation des jeunes et de plaidoyer scientifique. En 2021, Julie a été nommée parmi les 30 meilleurs leaders de moins de 30 ans en matière de développement durable au Canada.

Hiroaki Saito est professeur et conseiller du directeur de l'Institut de recherche sur l'atmosphère et les océans (AORI) de l'Université de Tokyo. Auparavant, Hiroaki a passé plus de 30 ans dans les instituts nationaux de recherche sur la pêche d'Hokkaido et de Tohoku, au Japon. L'intérêt scientifique de Hiroaki porte sur le rôle des organismes dans la dynamique des écosystèmes marins et les cycles biogéochimiques, ainsi que sur la manière dont ils réagissent aux perturbations naturelles et anthropiques. De 2018 à 2023, il a présidé le Comité national japonais pour la recherche intégrée sur la biosphère marine (IMBeR) du Conseil des sciences du Japon et il est actuellement rédacteur en chef du Journal of Oceanography.

Marc Simon est directeur de l'innovation et des projets stratégiques chez Suez France et membre du conseil scientifique de H/OEHS Exposure Scenario Tool (IHEST). Il a 30 ans d'expérience dans l'industrie de l'eau et l'économie de la circulation en France, en Australie, en Chine et en Afrique pour de grandes municipalités et industries. Marc a travaillé avec diverses communautés côtières pour la gestion des eaux usées et des eaux pluviales, les services de nettoyage urbain, le dessalement de l'eau de mer, la recharge des aquifères et les installations centralisées de traitement des eaux usées dans les parcs industriels.

Katy Soapiest coordinatrice du Centre communautaire du Pacifique pour les sciences océaniques à la Communauté du Pacifique (CPS, Nouvelle-Calédonie). Auparavant, elle était directrice du Centre de recherche sur les produits naturels du Pacifique à l'Université du Pacifique Sud (USP) à Fidji. Elle a travaillé avec les gouvernements des îles du Pacifique pour les aider à élaborer des lignes directrices et des politiques sur l'accès et le partage des avantages. Katy est conseillère en ressources génétiques marines et soutient les pays des îles du Pacifique dans le cadre du processus de biodiversité marine dans les zones situées au-delà de la juridiction nationale (BBNJ) des Nations unies. Katy se passionne pour le développement des capacités des professionnels de l'océan en début de carrière et est également active au niveau communautaire. Katy est titulaire d'une licence de l'USP, d'une maîtrise de l'université de Sydney (Australie) et d'un doctorat de l'université d'East Anglia (Royaume-Uni). Elle a grandi sur l'île de Rendova, dans les îles Salomon.

Katy termine son deuxième mandat au sein du conseil consultatif de la Décennie.

Alexander Turra est professeur à l'Institut océanographique de l'Université de São Paulo (IOUSP, Brésil) et coordinateur de la chaire UNESCO sur la durabilité des océans, basée à l'Institut océanographique et à l'Institut des études avancées de l'Université de São Paulo. Il est un biologiste qui exerce une recherche interdisciplinaire et intégrée, en se concentrant sur des thèmes tels que la biodiversité marine, la gouvernance, la gestion intégrée, la conservation marine, l'évaluation des impacts environnementaux, le changement climatique et la pollution marine (déchets marins). M. Turra cherche à promouvoir l'intégration entre la science et la société, les décideurs politiques et le secteur privé afin de soutenir les politiques publiques ainsi que le développement et l'innovation technologiques appliqués à l'océan.

Alexander is completing a second term on the Decade Advisory Board, for which he is Co-Chair.

Nina Wambiji travaille depuis 19 ans au Kenya Marine and Fisheries Research Institute (KMFRI) en tant que chercheur principal. Nina est directrice adjointe responsable de la section des pêches au KMFRI. Elle est également vice-présidente de la Western Indian Ocean Marine Science Association (WIOMSA), qui promeut la recherche et l'extension des espaces côtiers et marins, le renforcement des capacités, le partage des connaissances, les liens entre science et politique et l'amélioration de la sensibilisation aux interventions de la recherche. Elle est la coordinatrice nationale de la WIOMSA pour le Kenya depuis 2014.

Rapports des réunions du conseil consultatif de la décennie :

Report of the Ninth meeting of the Decade Advisory Board (21-23 Mai 2024)

Le conseil consultatif de la décennie s'appuie sur les résultats de la Vision 2030 pour identifier les actions prioritaires à mener dans le cadre de la Décennie. Décennie de l'Océan

Un mois après la Conférence 2024 Décennie de l'Océan , les membres du nouveau Conseil consultatif de la Décennie se sont réunis pour la première fois en personne du 21 au 23 mai 2024 au siège de l'UNESCO à [...]

Rapport de la huitième réunion du conseil consultatif de la Décennie (13 mars 2024)

Le conseil consultatif de la nouvelle décennie est créé pour maximiser l'impact de l'action de la Commission européenne. Décennie de l'Océan

Un nouveau Conseil consultatif mondial et multipartite de la Décennie a été créé pour fournir des conseils stratégiques à la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO (COI/UNESCO) sur les nouvelles étapes et les priorités de la mise en œuvre du site Décennie de l'Océan [...]

LA DÉCENNIE DE L'OCÉAN

La science dont nous avons besoin pour l'océan que nous voulons

CONTACTEZ-NOUS

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

S'INSCRIRE À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Rejoignez #OceanDecade

Préférences en matière de protection de la vie privée

Lorsque vous visitez notre site web, celui-ci peut stocker des informations à travers votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Vous pouvez ici modifier vos préférences en matière de protection de la vie privée. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de notre site web et sur les services que nous sommes en mesure d'offrir.

Pour des raisons de performance et de sécurité, nous utilisons Cloudflare
requis

Activer/désactiver le code de suivi de Google Analytics dans le navigateur

Activer / désactiver l'utilisation des polices Google dans le navigateur

Activer/désactiver l'intégration de vidéos dans le navigateur

Politique de confidentialité

Notre site web utilise des cookies, provenant principalement de services tiers. Définissez vos préférences en matière de confidentialité et/ou acceptez notre utilisation des cookies.